Les toulonnais préfèrent leurs voitures. Vraiment ?

La circulation à TPM, 2à ans de retards et aucune autre alternative à la voiture.

Dans l’édition de Var Matin du 1er février 2021, le titre annonce « les toulonnais préfèrent leurs voitures »,
Et oui les habitants utilisent très majoritairement la voiture comme moyen de locomotion, mais loin d’être un plébiscite pour l’automobile c’est plutôt le choix par défaut. Peu d’alternatives s’offrent aux habitants de la métropole. Hormis des bus qui sont bloqués dans les mêmes embouteillages et de rares pistes cyclables. Et pourtant en 2001, si M. Falco et sa majorité dont fait partie M. Masson avaient laissé faire, nous aurions deux lignes de tramway sur l’agglomération. La plupart des réserves foncières étaient achetées ou en cours d’achat et les financements de l’état acquis. Depuis quelques années, Mrs Falco et Masson ont commencé à nous promettre un BHNS (Bus à haut niveau de service) en site propre. Mais aujourd’hui en 2021, nous n’avons ni BHNS, ni comme la totalité des agglomérations de la taille de la nôtre un tramway. Alors oui Mrs. Falco et Masson si les toulonnais choisissent la voiture c’est forcé et contraint. Notre groupe soutiendra le projet de transport en commun en site propre le plus moderne et le plus respectueux de l’environnement. Il suffit de se tourner vers nos voisines pour voir que cela fonctionne très bien. Nice par exemple. Il y a urgence, arrêtons de tergiverser et construisons le futur de notre agglomération en mettant en place un transport digne d’une agglomération de 500 000 habitants, pour qu’enfin nous puissions respirez !