Abus de pouvoir à La Garde ?

Abus de pourvoir à La Garde ?

Le 26 septembre dernier le Trail du Château était annulé dans des conditions qui laissent peu de place aux doutes quant aux véritables intentions du maire de La Garde. Mardi dernier dans Var Matin était publié « COURSE ANNULÉE, « PIED DE NEZ » ET CONVOCATION AU COMMISSARIAT: LA POLÉMIQUE ENFLE À LA GARDE« 
Nous vous invitons à suivre l’affaire du point de vue de l’association Team ULTRA TRAIL Adventurer.

Voici notre point de vue :

C’est l’histoire de gens honnêtes et droits, respectueux des textes, de personnes bonnes et sincères, soucieuses du bien-être des citoyens, une histoire qu’on raconte le soir à ses enfants pour les rassurer : « mes enfants soyez sans crainte ! Ils sont là pour vous protéger des méchants ». Dans
cette histoire, le gentil porte plainte contre de terribles sportifs, comprenez les coureurs « ne respectaient pas l’arrêté préfectoral », « moi, je fais mon travail de maire et, comme me le demande le préfet, je fais appliquer son arrêté ». Quel zèle ! Quel courage ! Merci M. le Maire !

Pourtant nous l’avons lu cet arrêté préfectoral. Article 1er : « les rassemblements de plus de 30 personnes dans les établissements recevant du public pour les événements festifs ou familiaux sont interdits. » Et devinez quoi, les évènements sportifs en plein air ne sont pas concernés. Notre sauveur porte plainte mais elle est classée sans suite, rassurez-vous c’est la faute du préfet et du procureur, il est probable qu’ils n’aient pas bien lu les textes, ou peut-être sont-ils trop ignorants pour les comprendre tout comme les nombreuses communes aux alentours ayant maintenues
l’organisation des courses. Curieusement sur la même période les gentils ont maintenu de nombreuses manifestations, y compris la semaine de l’âge d’or qui pourtant, dans le respect des règles sanitaires, a réunis une population particulièrement à risque dans le contexte actuel. Allez comprendre ! Mais ceci est une autre histoire.